Des retombées positives issues de la participation d’Haïti à la 61e réunion statutaire de la Commission des Amériques de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT)

Port-au-Prince, 5 juin 2017.-   La Ministre du Tourisme, Madame Emilie Jessy MENOS, a présenté, ce lundi au cours d’un point de presse tenue dans les locaux du Ministère, les retombées positives relatives à la participation d’Haïti à la 61e réunion statutaire de la Commission des Amériques de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). Cette commission de l’OMT s’est déroulée du 29 mai au 4 juin dernier en Salvador et en Honduras. Entre les audiences plénières réunissant les 26 pays membres et les rencontres bilatérales, les perspectives sont assez réjouissantes pour Haïti.


« La participation d’Haïti à cette 61e réunion de la CAM nous a permis de renforcer nos liens avec les autres destinations de la caraïbe et de nous fixer sur la nécessité de travailler sur la multi destination entre les différents pays caribéens », a déclaré Ministre Menos. `


Suite à la rencontre, la Ministre s’est engagée à la création d’un Compte Satellite du Tourisme (CST) qui consistera à collecter périodiquement des données statistiques nécessaires à la connaissance du secteur, à suivre les progrès, à évaluer l’impact, à promouvoir une gestion axée sur les résultats et à mettre en évidence les questions revêtant une importance stratégique pour les objectifs, un projet qui sera financé par la Banque Inter américaine de Développement (BID).


Par ailleurs, la Ministre a eu plusieurs rencontres avec d’autres pays-amis, dans le but de rassurer les investisseurs qu’Haïti est encore ouverte aux investissements. Dans cette optique, une réunion a également eu lieu avec le Secrétaire Général sortant de l’OMT, Monsieur Taleb Rifai, qui a réaffirmé son soutien à renforcer le secteur touristique en Haïti.


En marge de la mission, la délégation a participé à des visites techniques d’importants projets touristiques innovants. Il s’agit notamment, à El Salvador, d’un projet de rénovation d’hôtel de plage, et d’un projet de surf écotouristique, attirant des milliers de touristes. Un tel projet pourrait être appliqué selon l’avis de la Ministre dans nos villes côtières du grand Sud. Le développement durable du tourisme, qui favorise des projets par et pour les communautés locales, a inspiré énormément la Ministre pour une adaptation à des projets futurs.


Parallèlement, Ministre Menos s’est entretenue avec son homologue de l’Argentine, Monsieur Gustavo Santos, qui entend appuyer le projet de jumelage de la ville haïtienne de Saint-Marc et la ville de La Plata, en Argentine.


Soulignons que Ministre Menos a, au terme du point de presse, assuré aux membres des différents médias présents, que le Ministère du tourisme allait travailler de concert avec le Ministère de l’intérieur et autres ministères confrères, afin de mettre l’accent sur le développement durable du tourisme en Haïti.